Différence entre communication interne et externe

La communication interne et la communication externe sont deux choses très différentes au sein de l’entreprise. La communication externe consiste à transmettre votre message à un public extérieur, tandis que les communications internes sont des messages envoyés au sein d’une entreprise ou d’une organisation. La différence entre ces deux types de communication réside dans le fait que les informations contenues dans les mémos internes, les bulletins d’information, les annonces de réunions et autres formes de communication interne sont généralement vues par tout le monde dans l’entreprise, alors que les communications externes peuvent être destinées à des groupes spécifiques comme les clients ou les employés.

Qu’est-ce que la communication ?

La communication est le processus d’échange de pensées, de messages ou d’informations. Il existe de nombreux types de communication qui peuvent être utilisés dans une organisation. La communication externe est toute forme de communication à l’extérieur de l’entreprise, vers ses clients et les autres parties prenantes. La communication interne comprend toutes les formes de communication au sein de l’entreprise, par exemple entre les employés eux-mêmes ou avec les superviseurs.

équipe de communication corporate game

La communication externe

On peut dire que la communication externe d’une entreprise englobe toutes les façons dont elle interagit avec le public et ses concurrents. De l’étiquetage et de l’emballage des produits aux publicités à la télévision ou sur les médias sociaux, une entreprise envoie constamment des messages sur elle-même. La manière dont ces messages sont reçus par le public dépend de tous les membres de l’organisation, des cadres supérieurs aux employés de première ligne.

La communication externe d’une entreprise c’est aussi ce que les gens voient et entendent à propos de cette entreprise. Il peut s’agir d’interactions entre les clients et les représentants, de messages marketing ou de messages sur les médias sociaux. Les entreprises veulent être perçues comme dignes de confiance et bien informées. Elles s’efforcent donc d’établir des relations avec les clients et les parties prenantes par le biais de leur communication externe

La communication externe comporte quatre aspects :

  1. la notoriété,
  2. la crédibilité,
  3. la préférence
  4. la défense des intérêts.

La notoriété est le degré de connaissance d’une entité par divers publics ; la crédibilité est la mesure dans laquelle le message d’une entité semble crédible aux yeux des autres ; la préférence fait référence à la volonté d’une personne d’obtenir plus d’informations de la part d’une entité ; et la défense des intérêts mesure la probabilité que d’autres personnes agissent après avoir entendu quelque chose de la part de cette entité particulière.

Les entreprises qui réussissent savent que si elles ne communiquent pas avec l’extérieur elles seront bientôt en faillite. La communication externe est donc essentielle à leur réussite.

La communication interne

La communication interne comprend toutes les formes de communication au sein d’une organisation, y compris les mémos, les bulletins d’information, les annonces et les réunions. Elle n’est généralement pas destinée au grand public, mais plutôt aux employés qui travaillent pour cette entreprise ou cette organisation.

La communication interne peut contribuer à créer une culture d’entreprise, informer les employés sur les nouvelles politiques ou procédures, et peut servir de véhicule pour motiver les membres du personnel. Par exemple, les entreprises utilisent souvent la communication interne pour obtenir le feedback des travailleurs.

La communication interne est également utilisée pour tenir les gens informés des buts et objectifs de l’entreprise afin qu’ils comprennent mieux où se situe leur place. Elle peut donc contribuer à créer un esprit d’équipe.

La communication interne comporte cinq aspects :

  1. la sensibilisation,
  2. la positivité,
  3. la connaissance,
  4. les valeurs et croyances partagées,
  5. l’ouverture.

La sensibilisation est le degré auquel une entité est connue de ses employés ; la positivité fait référence à la mesure dans laquelle un message stimule des sentiments positifs chez ceux qui l’entendent ou le voient ; la connaissance est utilisée pour transmettre les informations dont les employés ont besoin pour faire leur travail ; les valeurs et croyances partagées contribuent à créer une identité commune au sein d’une organisation ; l’ouverture fait référence au degré de communication qu’une entité entretient avec son personnel.

Les entreprises qui réussissent savent qu’une communication interne efficace fait en sorte que tout le monde – des cadres supérieurs qui définissent la politique et les budgets, en passant par les cadres intermédiaires, jusqu’aux employés débutants – est en mesure de s’exprimer.

La communication interne ou externe est un élément clé du processus dans toute entreprise, et il est important de comprendre ce que cette communication implique. La communication externe (celle que vous faites avec les personnes extérieures à votre entreprise) permet de faire passer votre message et de vous assurer que les clients sont informés des nouveaux produits ou services. La communication interne (celle qui se fait au sein de votre entreprise), quant à elle, doit permettre de tenir les employés informés sans créer de confusion pour les autres.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *